Tout doux – Bertrand Betsch

Bertrand Betsch - Tout doux - Nouvel album
Tout doux – Bertrand Betsch

 

BB. Ni Brigitte Bardot, ni Bertrand Burgalat, encore moins Benjamin Biolay et surtout pas Bertrand Belin… Non ! Bertrand Betsch, un BB qui parle d’amour avec une authenticité qui échappe souvent aux autres.

 

Un album comme une interrogation sur la difficulté d’aimer, mais une interrogation teintée d’optimisme. «Il ne faut jamais rien prendre au sérieux, sauf l’amour et la guerre qu’il faut prendre au tragique». BB ne va pas jusque-là, mais il nous fait comprendre que l’amour est souvent un combat qui vaut la peine d’être livré, pas forcément l’amour entre deux êtres, non, l’amour de la vie, l’amour dans la vie, l’amour dans la mort. Certains ont critiqué ce onzième album en raison d’un prétendu revirement du côté de l’amour ; qu’ils aillent donc mettre en musique les discours d’Hitler. Parler d’amour est bien plus difficile qu’il n’y paraît. Et BB a la manière. Un grand gaillard qui pose une voix frêle qui dérape sur des musiques simples et efficaces, aux arrangements parfois minimalistes mais toujours à l’émotion maximale.

 

Et comme les vraies interrogations se font dans l’isolement, Bertrand Betsch a ici tout réalisé avec brio, instruments, arrangements, enregistrements, mixage, pour mieux disséquer cet amour qui ne part jamais bien loin et revient sans prévenir pour combler le vide que l’on a en soi quand on nous vole nos rêves. Bertrand Betsch est un épicurien tourmenté qui nous invite à manger la vie en nous disant : «tout doux !».

 

Stephen Morelli

 


Bertrand Betsch - Tout doux - nouvel album

Pour en savoir plus sur Bertrand Betsch

Share

Laisser un commentaire